• Le sud vietnamien

    Le rythme du voyage s'accelère depuis notre arrivée en Thaïlande. Tout va très vite et nous passons seulement 2 à 3 semaines dans chaque pays. Nous allons à l'essentiel et manquons de temps pour sortir des chemins touristiques et voir l'âme du pays.

    Le sud vietnamien

     

    Nous arrivons donc au Vietnam à Ho Chi Minh City (Saigon). La ville est géante, trépidante et la circulation bien plus "bordellique" mais bizarrement, ici, il n'y a pas de tuk-tuk.

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Prêts, Feu, Partez!

     

    Le pays a été marqué par les conflits et nous visitons le "musée des vestiges de la guerre" afin de nous rendre compte de ce qu'il s'est passé.

    Après la défaite de Dien Bien Phu, la France se retire, mais les Etats-Unis entrent en guerre. Bombardements incessants (15 millions de tonnes de bombes!), destruction de villages, tortures, meurtres, la guerre est horrible et fait de nombreux morts, aussi bien du côté des militaires que du côté des civils. Le pays compte le plus grand nombre de victimes mais sort vainqueur du conflit et Ho Chi Minh est accueuilli en héros. 

    Le sud vietnamien

     

    Nous continuons la route vers Dalat, à 1400m d'altitude. Après plusieurs semaines, le soir nous enfilons un pull !

    C'est la région maraichère du pays, on dit qu'ici tout pousse. En effet, apres être sorti de la ville en scooter, on tombe sur des kilomètres de serres avec une grande variété de fruits, legumes, fleurs...

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

     

    On passe aussi visiter une maison très atypique. Mais elle ne nous emballe pas specialement, du déja-vu et pas vraiment esthétique...

    Le sud vietnamien

     

    Pas le temps de trainer, on poursuit jusqu'à Hoi An en passant par Nha Trang, qui à part la plage n'a pas grand intérêt. C'est la ville balnéaire par excellence des Vietnamiens... et des Russes!

    Hoi An est une jolie petite ville en bordure de rivière. Le vieux quartier est très agréable avec de nombreuses rues piétonnes, de vieux bâtiments coloniaux et les berges. A 6h du matin, après une nuit en bus, nous marchons à travers les rues où les magasins sont encore fermés. Il y règne une ambiance agréable et étrange à la fois. On a l'impression de revenir 100 ans en arrière et  nous ne serions pas étonnés de croiser des vietnamiens de cette époque!

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Par contre, tout est plus cher et les arnaques commencent à nous énerver vraiment. Nous remarquons souvent que nous payons bien plus cher que les locaux, double/triple voir plus. Bien sûr, ça reste bon marché pour tout occidental, mais c'est pour le principe! Et dès qu'on veux négocier, les vendeurs sont contres et nous "engueulent".

    Par exemple, nous avons acheté 1 kilo de bananes à Dalat pour 5000 dongs et à Hoi An on voulait nous le vendre à 50000 dongs!

    On sent vraiment qu'on en veut à notre porte-monnaie. Les gens sont aussi moins chaleureux mais nous rencontrons quand même des personnes sympathiques!

    Nous prenons des vélos et allons nous balader vers les plages et les rizières.

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

     

    On reprend le bus pour Hué. La ville imperiale possède une citadelle fortifiée à la Vauban. De nombreux temples et tombeaux des empereurs se situent aux alentours. Pour changer, nous louons des vélos et partons visiter la citadelle. C'est assez joli, on se croirait dans un film de samouraïs mais pourtant, la visite nous ennuie.

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

     

    Nous partons alors pédaler le long de la rivière des parfums jusqu'à la pagode Thien Mu avant d'aller nous perdre dans les rues de Hué. Au Vietnam, les temples ont une architecture très différente des autres temples d'Asie du Sud-Est;ils sont surement plus marqués par l'influence chinoise.

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le sud vietnamien

    Le vieux marché est aussi très interressant, on y trouve de tout... sauf des tongs pour Jonathan!

    Puis nous continuons. Le temps presse, nous devons rejoindre les parents Huart à Hanoi pour passer quelques jours ensemble dans la Baie d'Along.


  • Commentaires

    1
    le clan des Mam's
    Lundi 25 Mars 2013 à 18:26

    Vraiment de superbes photos qui donnent envie de découvrir ce pays.

    Vous me semblez en bonne forme.

    Bises à vous deux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :