• Siem Reap

    On repasse par Phnom Penh pour récupérer nos passeports avec les visas indiens et on monte dans le bus pour Siem Reap voir les fameux temples d'Angkor.

    Le site est gigantesque et les ruines s'étendent sur 400 km2. Bien sur on ne peut pas tout voir et encore une fois, on loue des vélos pour visiter les temples les plus proches. La route est plate, on peut s'arrêter comme on veut et en plus c'est bien moins cher qu'un tuk-tuk.

     Siem Reap

     

    Le premier jour, nous faisons le "petit tour" de 15 km. On peut voir les trois principaux temples dont le plus connu: Angkor Wat. C'est très impressionnant, mais après avoir vu plein d'images, nous pensions que c'était beaucoup plus imposant. Ceci-dit, il a quand même fallu environ 300000 ouvriers et 6000 éléphants pour achever la construction en 37 ans!

    Partout, on trouve des fresques de batailles, des apsaras et autres gravures et sculptures sur les murs.

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     Same-same but different!

     

    On en profite aussi pour contrôler la protection foudre ( n'est ce pas Olivier!).

     Siem Reap

    Ca penche...

     

    Nous continuons quelques kilomètres plus loin jusqu'à un vieux rêve: une arche de plus de 20 mètres de haut surmontée de cette mystérieuse tête à 4 visages.

     Siem Reap

     

    Nous arrivons ensuite à Angkor Thom, la ville royale qui comptait jusqu'à 100000 habitants.

     Voici le Bayon, un temple qui possède 37 tours, 54 initialement. Chacune d'entre-elle est ornée de la même tête aux 4 visages.

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Puis, sur le chemin, nous croisons d'autres temples ici et là:

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Nous finissons la journée à Ta Phrom, un lieu assez magique puisque la jungle reprend sa place au détriment des ruines. Des arbres immenses se sont élevés au milieu des vieilles pierres, bousculant les murs et faisant aparaître leurs racines, ce qui crée une atmosphère bien particulière. On s'imagine donc comment ça devait être au moment de la découverte des temples.

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Le 2ème jour, on reprend les vélos pour 24 km, c'est la grande boucle... Nous repassons devant les temples vus la veille avant de continuer plus loin.

    Preah Khan: une ville disparue de 50ha entourée de douves.

    Siem Reap

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Ici, Neak Pean que nous visitons en même temps que des japonnais excités et franchement pas discrets.

    Siem Reap

     Siem Reap

     

    Ta Som, avec sa porte emprisonnée dans les racines d'un énorme banian.

    Siem Reap

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Il fait encore très chaud, nous trouvons un peu d'ombre et de vent sur les hauteurs de Pre Rup pour finir.

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Le lendemain matin, nous nous levons à 5h, bien décidés à voir le levé de soleil sur Angkor Wat. A peine réveillés, nous pédalons 8km dans le noir et sous la bruine. Manque de chance, le ciel est très couvert et quelques minutes après notre arrivée, il pleut très fort. Tant pis!

     Siem Reap

    Siem Reap

    Siem Reap

     

    Nous sommes sans cesse harcelés par les vendeurs de souvenirs ou de nourriture et qui n'hésitent pas à nous courir après,"you want to buy something?""cold water, sir","pineapple, mango, lady?"... Les prix sont plutôt élevés pour manger sur le site et chaque resto possède des cartes avec des prix différents en fonction des clients. On continue donc à négocier fermement. On est aussi étonné de voir à quel point les enfants qui vendent des petits souvenirs parlent bien anglais et sont aussi coriaces que leurs parents!

     

    Après 3 jours, nous quittons Siem Reap et le Cambodge direction Ho Chi Minh ville, au Vietnam.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :